Carrefour est revenu en Algérie avec un nouveau franchisé au City Center à Alger

Après 7 ans d'absence, Carrefour est revenu en Algérie en juin 2015 via un nouveau franchisé. L'enseigne française était déjà venue dans le pays de 2006 à 2008 mais un différend avec son franchisé de l'époque avait conduit Carrefour à se retirer du pays tout en promettant de revenir. C'est chose faite depuis juin avec un nouveau franchisé, un groupe local public associé au partenaire tunisien de Carrefour. La première réalisation est cet hyper de 4000 m², implanté dans le centre commercial flambant neuf City Center à quelques kilomètres de l'aéroport d'Alger.
Carrefour Alger n'est que le troisième hyper algérien, c'est dire le potentiel qui existe dans ce pays qui approche 40 millions d'habitants. Contraintes foncières obligent, Carrefour n'exploite que 4000 m², la surface d'un grand super qui a été conçue et implantée comme un hyper, avec son entrée par le non-alimentaire avec l'électronique et son mur télé, l'électroménager et ses grosses pièces, puis la zone maison et art de la table avec mise en valeur des produits.

Assortiment des produits en magasin

La vocation du point de vente est claire, courses alimentaires certes mais aussi équipement de la maison. Hormis la culture, ce petit hyper propose tous les rayons habituels, parfois avec une largeur d'offre surprenante pour un 4000 m², par exemple 16 tablettes en informatique ou une vingtaine de matelas, une catégorie que même les grands Carrefour en France ont abandonné depuis longtemps. Signe que ces marchandises correspondent aux attentes locales, le non-alimentaire pèse 35 % des ventes. En pleine opération rentrée des classes, ce chiffre a atteint près de 50 %. Si l'offre est large, elle est encore peu profonde. Carrefour a pour objectif de proposer 25 000 références mais n'aligne pour l'heure qu'à peine 17 000 faute d'offres disponibles.Les promos sont également massifiées et les têtes de gondole généralement dédiées à une seule référence.

La qualité, une priorité affirmée

Autre particularité le slogan de l'enseigne en Algérie : la qualité pour tous ! Peu original en apparence mais il faut connaître le contexte. Comme souvent dans ces pays où le commerce informel est encore dominant, le premier effet des process et des exigences de la grande distribution est d'améliorer le niveau qualitatif de l'offre alimentaire notamment en termes sanitaires. A Alger, Carrefour s'offre même les services d'une responsable qualité à plein-temps, ce qui est difficilement concevable ailleurs sur 4000 m² seulement. Elle contrôle les réceptions, les températures en rayons et donne des consignes aux employés. Simplement parce qu'avant de casser les prix Carrefour, comme ses concurrents, doit d'abord convaincre sur la qualité.

Articles similaires

Massimo Dutti arrive en Tunisie

par Sonia Tajouri - un an

Nous  connaissons les marques Zara, Bersha, Oysho, Celio, Mango, Jennifer, Benetton et Pull & Bear qui  sont déjà implantées en...

Ikéa attend toujours d’ouvrir ses portes au Maroc

par Sonia Tajouri - un an

L’ouverture d’Ikéa, la chaine suédoise  de meubles en Kit, était prévue le 29 Septembre dernier. Malheureusement l’inauguration n’a pas eu lieu. Le motif avancé ? Le projet « ne dispose pas de certificat de conformité ». Mais I...

Qui va ouvrir les 4 prochains Hypermarchés en Tunisie ?

par ST - un an

Nous vous annoncions lors d’un précédent article, l’autorisation accordée, par le ministre du commerce, à 4 nouveaux hypermarchés de s’implan...

Informations clés

  • Crée le: 08/07/15 23:20

Les franchises qui recrutent