Halal : un marché français de 3,5 milliards d'euros très convoité

Jusqu'alors dominé par les spécialistes du secteur, le marché du halal – avec un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros et 5 millions de consommateurs musulmans environ - attise l'appétit des grandes marques françaises.
Pour garder une longueur d'avance, les enseignes leaders développent alors des produits de plus en plus élaborés et accélèrent les rythmes de lancement. Objectif : proposer des produits gourmands et sophistiqués pour répondre aux clients issus des deuxième et troisième générations de consommateurs musulmans.
La société Corico, créée en 1966, a fait très tôt le choix du halal et a notamment présenté au Salon international de l'alimentation en octobre 2008 des minis saucissons secs aux dattes comme « produits idéaux pour l'apéritif ».
Présente sur le marché depuis vingt ans, Isla Délice compte quant à elle une quarantaine de références au catalogue, lancera dix produits en 2009 et s'est surtout distinguée en 2008 en proposant la première Raclette halal.
Les grandes marques, de leur côté, misent sur les valeurs sûres : Herta proposera en 2009 une gamme de six références comprenant notamment un cervelas de volaille et un blanc de dinde, Fleury Michon propose une gamme de trois références de jambon de volaille halal et le groupe LDC, présent sur le marché de la volaille halal depuis dix ans, élargit son offre et a créé une nouvelle marque : Reghalal qui offre vingt références.
Vu dans LSA n° 2081

Articles similaires

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 21 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - un mois

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Se sentir bien pour mieux acheter : tout l'enjeu du marketing sensoriel

par Audrey Caudron - un mois

Les clients ont modifié leur manière de consommer. Aux enseignes donc de s'adapter et d'être innovantes pour répondre à des demandes de plus ...

Informations clés

  • Crée le: 14/12/09 01:00

Les franchises qui recrutent