AC Franchise

Franchise conseil developpement recrutement Communication et publicité

Activité(s) : Conseil en franchise. Portail web de recrutement de franchisés

La franchise idéale : Un réseau solidaire et bien ficelé autour d’une enseigne commune...

Jean Samper est dans la franchise depuis 1975. Il a créé AC Franchise en 1989. C'est en 1993 qu'il a commencé à aider les futurs franchisés à trouver les bons réseaux, à l'époque avec le Minitel 3615 Fran !

Tous les réseaux atteignent-ils cet idéal ?

Non, bien entendu, mais beaucoup s'en rapprochent. Ac-franchise.com vous aide à les trouver grâce à l'annuaire de la franchise et grâce aux informations et conseils que nous vous donnons dans les actualités de la franchise, dans les réponses des experts de la franchise sans oublier la page comment choisir sa franchise

Jean Samper
Gérant d'AC Franchise..

Etre entrepreneur franchisé, c’est être propriétaire indépendant d’un magasin, d'une entreprise ou d'un restaurant exploité sous une enseigne commune, en faisant partie d’un groupe dont chaque membre a une forte influence sur la réussite du réseau et de chacun de ses membres. En effet, de la production à la vente, en passant par la prestation de services, c’est une véritable chaîne composée de maillons individuels qui puisent leur force dans leur union autant que dans leurs talents individuels.

Afin d’assurer la bonne coordination entre les parties, le franchiseur est à la tête de cette équipe. Il en est l'initiateur, le créateur et le maître d’œuvre. Il a pour mission de fédérer les talents et les compétences de chacun dans une seule et même optique : l’harmonie de l’enseigne et sa réussite sur le long terme.

Avantages pour le franchisé

Bien sûr comme dans tout groupe, il y a des contraintes et des règles à suivre. Il ne faut pas croire pour autant que le franchisé est « esclave » du franchiseur et limité dans ses fonctions. En effet, il ne s’agit pas d’être salarié de l’enseigne mais bien de jouir d’un statut juridique à part entière. Et en tant que franchisé, vous aurez alors votre propre matricule fiscal (administration de la TVA), votre inscription nominative au registre des entreprises, et la gestion des stocks et commandes ainsi que le paiement des factures vous incomberont.

Il ne s’agit donc pas d’être un « employé » ou simple gérant d’une filiale, mais de prendre en charge un secteur de l’activité et de le faire fructifier. Dans ce sens, vous serez responsable en tant que fournisseur de services ou de produits vis-à-vis de vos clients.

L’avantage est que non seulement vous avancerez avec autonomie et indépendance, mais en plus, vous bénéficierez de l'assistance de tout le réseau dont vous serez un membre à part entière. Dans cette dynamique, il est important de bien se rendre compte de tous les paramètres juridiques avant de vous lancer dans l’aventure. En effet, avec ce système de société, le franchiseur autant que le franchisé prennent des risques, qu’ils soient juridiques ou financiers.

L'appartenance à un réseau

Cette indépendance certes intéressante pour tout entrepreneur désireux de se lancer, ne signifie pas non plus pour le franchisé de faire ce qu’il veut. Il y va en effet, de la réussite de l’entreprise commune, mais plus loin encore, de la réputation de l’enseigne, qui appartient à la maison mère créatrice, c'est-à-dire le franchiseur. Un franchiseur qui défend ses intérêts, c'est normal, mais qui doit défendre l'intérêt collectif contre d'éventuels dérapages de rares membres incompétents ou erratiques.

Le franchiseur, ou comme on l'appelle souvent, surtout dans les systèmes voisins de la franchise la « tête du réseau » sera là pour vous guider au mieux et veillera au bon grain de chaque franchisé, l’aidant à prospérer tout en respectant rythme de chacun. Chaque entrepreneur est responsable de sa propre partie. Et pour la faire fructifier, il est important pour le franchisé d’être conscient de sa responsabilité dans la productivité ainsi que dans la recherche du développement.
Il s’agit ainsi pour le franchisé de faire jouer son esprit d’initiative, combiné avec son esprit d’équipe. Un challenge qui sera alors la clé de sa réussite.

Lire aussi ces articles :
Les obligations du franchisé avant de signer un contrat de franchise
L'indépendance du chef d'entreprise franchisé et l'appartenance à un réseau de franchise

Les derniers articles AC Franchise

Les critères pour devenir franchisé

par Dorsaf Maamer - 7 jours

Philippe Dassié, Expert en franchise et Dirigeant du cabinet Franchise Connexion revient sur les critères essentiels pour devenir franchisé. "Pour moi, la première des qualités à avoir ou le premier critère, c'est d'avoir la passion et une très f...

6 Février : Rencontrez à Alger des franchiseurs tunisiens qui veulent s’implanter en Algérie

par ST - 24 jours

La CCI de Tunis organise avec le concours du Mepi, de l' Association Tunisienne de la franchise et en partenariat avec AC Franchise, une mission de prospection en Algérie. Vous pouvez prendre rendez-vous avec les franchiseurs sélectionnés en fonct...

Ouvrir une franchise après 60 ans n'est pas exceptionnel !

par Jean Samper - 26 jours

après le cap de la soixantaine ou plus rarement de la cinquantaine. Vous cherchez « à ne pas vous tromper » car vous souhaitez à la fois préparer votre retraite tout en conservant une rémunération et un mode de vie conformes à vos attentes. Le fra...

Informations clés

  • Crée le: 17/02/17 14:55

Les franchises qui recrutent