Ouvrir sa franchise pour la sécurité

Un créateur d'entreprise rêve avant tout d'indépendance et pour certains "independantistes" la franchise ne semble pas être compatible avec ce désir. Mais aujourd'hui, plus encore que d'habitude, certains candidats à la création hésitent à se lancer en raison d'une conjoncture peu lisible.

Pourtant le franchisé est un chef d'entreprise à part entière.  Ce qui ne lui appartient pas en revanche c'est tout ce qui tourne autour de l'identité et de de la marque de l'unité qu'il va créer…  Cela peut toucher certains « egos ». On peut en effet avoir envie de créer un nom, une marque, d'en être à la fois l'auteur et le propriétaire. Dans ce cas le futur créateur préférera ne pas s'engager pour une enseigne en franchise.

La plupart des porteurs de projet sont lucides et savent qu'ils doivent se méfier d'un parcours semé d'embuches… La franchise va les sécuriser.  Elle offre un accompagnement bien balisé qui conduit plus facilement à un lancement réussi. Le franchiseur aide non seulement dans le choix du local et son aménagement, dans la maîtrise d'un savoir-faire, dans la constitution éventuelle du stock, dans la communication, mais il apporte aussi tous les conseils nécessaires à la bonne gestion d'une affaire et à sa rentabilité. En ce moment c'est un avantage non négligeable.

D'ailleurs les études le prouvent et les organismes financiers en sont conscients puisqu'ils accueillent d'un œil plus favorables les créateurs qui s'appuient sur un réseau de franchise bénéficiant d'une certaine réputation.


Lire aussi cet article : Les clauses d'un contrat de franchise.





Articles similaires

Franchise rentable, comment la repérer ?

par HK - un mois

Comment débusquer une franchise rentable ? D’abord en se référant au Document d’Information Précontractuel (DIP) que le franchiseur doit transmettre à son futur franchisé, 20 jours au moins avant la signature du contrat, conformément à la loi Doub...

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 2 mois

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 2 mois

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 26/03/17 10:12

Les franchises qui recrutent