PANO

Marketing, communication, publicité Autres services aux entreprises Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 30000 EUR

Type de contrat : concession

Témoignages de concessionnaires Pano

Spécialisée en signalétique et marquage publicitaire des professionnels, commerçants et artisans, administrations et entreprises, la franchise Pano est présente dans plusieurs pays dont la France, son pays d'origine, la Belgique, la Suisse, le Luxembourg, le Maroc, la Tunisie, l'Algérie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Brésil. Fondée en 1980 et développée en licence de marque, l'enseigne intervient dans tous les secteurs d'activités pour marquer, flécher, indiquer et promouvoir tous types d'informations sur tous supports. Lionel Guennou, Damien Tison et Brice Badin, concessionnaires Pano, témoignent de leur parcours au sein du réseau et de l'accompagnement dont ils ont bénéficié.
Brice Badin, 24 ans, concessionnaire Pano à Clermont Ferrand (63) depuis mai 2013
Damien Tison Pano Arras (62)
Lionel Guennou, 38 ans, concessionnaire Pano à Quimper (29) depuis mars 2014

AC-Franchise : Pouvez-vous vous présenter ?

Lionel Guennou : "Je m’appelle Lionel Guennou, je suis âgé de 38 ans et je suis né à Quimper. De formation commerciale et de graphiste-illustrateur, j’ai une expérience dans les secteurs du «Print» au sens large du terme. De la presse internationale, en passant par l’imprimerie, je possède une large expérience dans le secteur du print. Je suis concessionnaire à Quimper (29) depuis mars 2014".

Damien Tison "Je m’appelle Damien Tison, j’ai 31 ans. Concepteur paysagiste de formation, j’ai travaillé 6 ans en tant que chargé de communication dans une société de cosmétique avant d’être embauché 1 an chez un enseigniste.
Le métier m’a beaucoup plu sous tous ses aspects, j’ai donc décidé de m’installer dans ce domaine d’activité, dans mes recherches j’ai découvert le réseau Pano. Je suis concessionnaire à Arras (62) depuis septembre 2009". 

Brice Badin"Je m’appelle Brice Badin, j’ai 24 ans. Je suis issu d’une formation management et j’ai travaillé 5 ans chez Bouygues Télécom. Je suis concessionnaire à Clermont Ferrand (63) depuis mai 2013".

AC-F : Pourquoi avoir choisi cette enseigne et comment l’avez-vous connue ?

L.G : "Je pense que de nos jours, il est important de faire partie d’un réseau car cela conforte les clients.
De plus, Le Pôle Grands Comptes de Pano nous permet de travailler avec de grandes sociétés nationales inaccessibles pour des entreprises indépendantes locales. J’ai passé plus de 7 ans au Sein de l’une des 4 agences «Pilote» Pano à Bordeaux en tant que responsable d’agence. J’ai également formé au métier près de 50 nouveaux concessionnaires du réseau Pano en France et à l’international. J’ai donc pu me forger une expérience de gestion de point de vente et ainsi m’assurer de la réussite du concept Pano".

D.T 
: "
Je l’ai connu lors de mes recherches sur internet, je trouvais le concept très rassurant pour un jeune créateur d’entreprise : une boutique clé en main, des tarifs revente prédéfinis et adaptés à mon lieu d’implantation, une formation interne, un pôle grands comptes, des tarifs négociés chez mes fournisseurs, publicité de lancement, etc.".

B.B
: "
Je l’ai connu par le biais des sites spécialisés en franchise. Cette enseigne m’a tout de suite attirée par la diversité des produits que l’on peut proposer et le côté manuel. Et bien évidemment par le fait de bénéficier de la notoriété de l’enseigne  au démarrage, je pense que cela m’a fait gagner en moyenne 2 à 3 ans. Et au niveau crédibilité, cela aide beaucoup aussi. Il y a des chantiers que je n’aurais pas obtenus s’il n’y avait pas eu marqué Pano sur mon enseigne…".

AC-F : Quel a été l’accompagnement de la tête de réseau lors de la mise en place de votre projet ?

L.G : "Le réseau est présent à toutes les étapes du projet".

D.T :
 "J'ai été accompagné pour la recherche et la validation de mon local, formation technique, aide à l’installation de mon agence, stock de départ, appui auprès de la banque".

B.B
 "La formation m’a permis de découvrir tous les aspects du métier. Tout ce qui avait été dit a été fait mais après il faut travailler pour se faire un portefeuille clients".

AC-F : Comment s’est passée la mise en route de votre agence ?

L.G : "Le démarrage de l’activité est plutôt positif. Le référencement «Web» est important afin de générer des contacts sans effectuer de prospection «Terrain». Ma connaissance des produits et fournisseurs nationaux est un plus pour moi".

D.T :
 "Très bien, j’ai eu un lancement très rapide. J’ai embauché un poseur la deuxième année, un graphiste à mi-temps la troisième et je suis actuellement entrain de le passer à plein temps".

B.B
 :"Très bien. J’ai la chance d’avoir un parrain dans le réseau qui est très présent pour moi je peux l’appeler de 1 à 10 fois par jour et il me répond toujours pour m’apporter son expérience et ses solutions".

AC-F : Que vous apporte le réseau au quotidien ?

L.G : "Une notoriété, un accompagnement et un concept éprouvé".

D.T :
 "Un nom connu dans le milieu des enseignistes de ce fait beaucoup font appel à moi pour des prestations de pose, le pôle Grands Comptes et les tarifs négociés chez les fournisseurs".

B.B : 
"Beaucoup de choses : de la crédibilité, une sélection de fournisseurs avec des tarifs négociés. Beaucoup d’entreprises connaissent bien le réseau et font appel à moi juste pour de la pose d’adhésifs car je suis Pano. Si je n’appartenais pas au réseau je n’aurai pas ces demandes".

AC-F : Vos clients, qui sont-ils ?

L.G : "Je réponds aux besoins de signalétique et de communication visuelle hors media des artisans, commerçants et entreprises".

D.T :
 "La majorité sont des commerçants et artisans des alentours d’Arras".


B.B : 
"Commerçants, artisans…. Les clients sont très variés, c’est ce qui rend ce métier agréable. Chaque client est unique et sa demande aussi".

AC-F : Quel est selon vous le profil idéal d’un concessionnaire Pano ?

L.G : "Selon moi, le profil idéal est une personne manuelle, ayant des connaissances et de la pratique en informatique. Il faut également aimer les relations commerciales car la négociation est importante dans
notre métier pour se créer et fidéliser sa clientèle".

D.T :
 "Réactif, consciencieux, habile, à l’écoute de ses clients".

B.B :
 "Il n’est pas nécessaire d’être de ce secteur d’activité. Pour moi, il faut croire au réseau et en soi. Surtout ne pas penser que le fait d’être concessionnaire Pano suffit à constituer une clientèle. Il faut avoir aussi une démarche commerciale active".
 

Les derniers articles PANO

Interview de Fréderic Morlier, Créateur du réseau Pano

par ACF - 7 mois

Nouveau logo Pano La franchise Pano se spécialise en signalétique publicitaire et se développe aussi à l'export,...

Interview de Thomas Morlier (Pano France)

par Dorsaf Maamer - 4 ans

La franchise Pano  jouit d'un savoir-faire d'une trentaine d'années dans le domaine de la signalétique qui lui permet d'assurer à ses clients...

Interview de Frédéric Morlier, Fondateur (2009)

par Dorsaf Maamer - plus de 4 ans

La franchise Pano Boutique est une franchise de signalétique publicitaire qui a pour devise d'écrire tout sur tout ! L'enseigne réalise des ...

Informations clés

  • Crée le: 15/02/16 07:27

Les franchises qui recrutent