L'étude de marché : le passage obligé en franchise aussi 5/10

Vous avez envie de créer votre entreprise au sein d'un réseau de franchise ? Vous avez trouvé un concept qui semble innovant et performant ? Avant de vous lancer tête baissée, vous pouvez très bien demander au franchiseur les résultats de ses études de marché. Il doit certes vous donner un état du marché dans le cadre de la loi sur l'information pré-contractuelle (Loi Doubin en France, Loi Laruelle en Belgique, Loi sur la modernisation du commerce en Tunisie) mais c'est normalement insuffisant.

Vous avez intérêt à poser d'autres questions, et à faire votre propre étude de marché. Une étude est plus approfondie qu'un simple état. Elle donne aussi une direction. Certes, vous devriez faire une étude de marché locale pour faire vos prévisions de chiffre d'affaires mais il arrive que vous deviez aller plus loin pour vérifier la pertinence et l'intérêt commercial de votre projet.

L'étude de marché, qu'elle soit locale ou plus globale, doit vous permettre de comprendre le fonctionnement du marché, de vous comparer à la concurrence et d'évaluer les points forts du réseau de franchise que vous pensez rejoindre.

L'étude de marché est, en franchise comme pour toute création d'entreprise, un passage plus qu'utile ! Voici une méthodologie qui vous permettra de réaliser votre rapport d'étude de marché dans les meilleures conditions.

1- Apprenez à bien connaître le marché sur lequel vous vous lancez

Vous devez pouvoir répondre aux questions suivantes : Qui sont mes clients potentiels ? Quelles sont leurs habitudes d'achat ?  Pourquoi décideraient-ils désormais d'acheter chez moi plutôt que de garder leurs habitudes ?

2- Multipliez vos sources d'informations

Lisez des revues spécialisées, allez dans des foires et salons, analysez les offres des concurrents, rapprochez-vous des syndicats professionnels, visitez les sites Internet...

3- Observez les stratégies de la concurrence

Analyser la concurrence, c'est se poser des questions en termes d'évolution globale de l'offre (quels sont les produits, entreprises et marques présents sur le marché ? Qui est leader ?) et des caractéristiques de l'offre des sociétés concurrentes (que proposent-elles ? A quels prix ? Comment vendent-elles ? Comment communiquent-elles ? Quels sont leurs résultats financiers ? A qui vendent-elles ? Quel est le niveau de satisfaction de la clientèle ?).

Ne négligez pas l'observation terrain qui vous permettra de bien connaître vos concurrents et d'affiner votre vision du marché.

4- Questionnez vos clients potentiels

Posez-leur des questions simples et directes. Evitez les jargon !

5- N'hésitez pas à vous faire aider par des prestataires extérieurs spécialistes en études de marché

L'investissement en vaut souvent la peine et évitera de bâcler cette étape incontournable à votre projet de création d'entreprise.

Faites réaliser cette étude par un cabinet expert :
  • D'abord, cela apporte la garantie d'une analyse effectuée sur des données récentes et fiables.
  • Ensuite, les données Internet à la portée de tous existent mais doivent souvent être croisées avec vos critères pour obtenir un résultat interprétable. En effet, trop d'informations non traitées par des professionnels peuvent fausser les résultats.

6- Préparez votre Business Plan

Il présentera de manière synthétique le projet et les perspectives financières de votre entreprise. C'est lui qui vous permettra de convaincre vos futurs partenaires financiers !

A tous ces stades, le franchiseur pourra vous donner de nombreuses réponses. Mais dans la plupart des métiers vous serez plus performants si vous avez fait une démarche personnelle en sus.

Informations clés

  • Crée le: 06/11/13 01:00

Les franchises qui recrutent