La franchise change-t-elle la gestion et le management ?

Le franchiseur apporte des aides au franchisé pour la gestion de son magasin, c'est un véritable accompagnement très concret qui facilite énormément la vie pour un candidat à la création d'entreprise.

L'animation de réseau : une aide pratique

L'aide pratique pour tout ce qui concerne la présentation des produits et l'ensemble du marchandising est apportée au franchisé dès le départ : aménagement du magasin, choix du mobilier, publicité sur le lieu de vente... Un travail en amont a déjà été effectué par le franchiseur pour que l'offre soit la plus attrayante possible. Une personne du siège se rend sur le terrain avant l'ouverture du nouveau point de vente et s'assure que tout est mis en place pour le respect du concept et de la charte retenue par l'enseigne.
Des mises à jour régulières sont ensuite effectuées et, s'il s'agit d'un investissement pour le franchisé, cela représente aussi la garantie de l'évolution du concept en fonction des tendances du marché. Cette procédure, certes contraignante, l'aide à anticiper les évolutions plus facilement qu'un commerçant indépendant.
Ensuite le franchiseur peut proposer sa centrale d'achat qui pourra décider des produits retenus, de l'assortiment à réaliser. Dans ce cas, la politique de prix est assez stricte et donne peu de liberté au franchisé. C'est le cas en particulier pour les enseignes d'alimentation et de prêt-à-porter. Si cela réduit la prise d'initiative cela permet la reprise d'invendus par le réseau. La gestion s'en trouve donc allégée et permet au franchisé de se consacrer davantage à l'animation de son équipe de vente.

Un soutien de gestion

Enfin, il y a un soutien à la gestion accordé au franchisé qui ne laisse personne insensible : les logiciels de gestion. Dès le départ du projet le franchiseur propose des outils permettant au candidat de réaliser des tableaux de bord prévisionnels de qualité. Ensuite l'analyse des performances de l'ensemble des magasins des chaînes se trouvera considérablement simplifiée s'ils sont équipés des mêmes outils de gestion et éléments comptables. Aussi les réseaux de franchise trouvent-ils leur intérêt à équiper les franchisés de logiciels performants, qui leur permettent de plus une meilleure gestion des stocks s'ils sont organisés en centrales d'achat.
D'ailleurs ces outils communs facilitent les échanges entre franchisés. Lorsque l'outil est imposé ou simplement proposé par le franchiseur il est accompagné d'une offre de formation au moment de l'installation du logiciel. Pour la gestion du personnel aussi les franchises continuent à progresser. Le personnel peut être recruté avec l'aide du franchiseur mais aussi formé sur ces mêmes outils.
La situation du franchisé est donc clairement plus confortable et plus sécurisée que celle d'un indépendant. Il continuera à profiter de l'assistance du franchiseur durant toute la durée du contrat de franchise. Un tel accompagnement est un facteur réellement attractif au moment où un candidat se lance dans l'aventure de la création d'entreprise...
Dominique Deslandes

Articles similaires

Les dangers de croire que la Franchise est un Eldorado

par Jean Samper - 4 jours

Dans les affaires, aucun procédé, aucune formule miraculeuse ne peut garantir le succès ou apporter la réussite "sur un plateau" sans effort. Le franchisage réduit le nombre et la taille des obstacles, accélère le développement, permet de copier d...

Les clauses de confidentialité en Franchise

par ST - 9 jours

Les franchiseurs protègent leur savoir-faire par des clauses de confidentialité. Certaines sont jugées abusives par les tribunaux. Il est normal qu'un franchiseur cherche à protéger son savoir faire, mais les clauses de confidentialités ne doivent...

Variations sur la franchise…

par DM - 11 jours

Si la franchise est praticable à tous les domaines, il faut tout de même savoir que l'activité est regroupée en trois grands types. Lesquels ?

Informations clés

  • Crée le: 20/09/12 02:00

Les franchises qui recrutent