Quel avenir pour la franchise ?

La franchise connaît un très fort développement depuis de nombreuses années… Formule devenue incontournable pour la croissance du commerce, elle renforce l'activité économique et minimise les risques encourus par les entrepreneurs… Autant d'atouts qui ne manqueront pas d'influer sur son futur que ce soit avant, pendant ou après la crise.

Des atouts qui pèseront sur l'internationalisation…

Ainsi la franchise connaît depuis quelques années un très fort développement international. On commence même parfois à entendre parler de « village global de la franchise ». Les enseignes s'internationalisent.
Concrètement, devant faire face aux impératifs de la crise de croissance et à un marché intérieur parfois saturé, les systèmes de franchise passent de plus en plus à l'expansion internationale. Et les perspectives sont nombreuses. (NDLR : AC Franchise a d'ailleurs co-fondé l'IFCN, l'International Franchise Consultant network dans ce but)

Mais l'internationalisation n'est pas la seule perspective d'avenir pour la franchise…

La franchise travaille en effet depuis plus de trente ans à la modernisation du commerce et de ses offres. Ce mouvement, véritable moteur de l'innovation économique, ne semble pas avoir de fin.
Ainsi, il se crée en France 150 concepts par an, dont plus d'une moitié se développe en franchise. Les principaux axes de la diversification : les publics ciblés, la nature du service, la taille du commerce, l'adaptation aux styles nouveaux (le boom du bio notamment !), d'adaptation aux nouvelles technologies… sans parler des stratégies de marketing et de vente innovantes.

L'impact du commerce électronique sur le développement des entreprises franchisées

Reste une inconnue sur ce futur radieux : l'impact du commerce électronique sur le développement des entreprises franchisées.… Si la proximité virtuelle d'un site d'e-commerce accessible à toute heure fait parfois peur aux unités de franchise, les premières analyses et expériences semblent indiquer, qu'au contraire, via un système de dynamisation et de facilitation des démarches (système de réservation, de commande, pré-paiement en ligne, présentation des produits…) sites Internet et points de vente font bon ménage.....à condition que ce soit organisé et pensé au profit du bien commun du réseau.
Audrey Caudron

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 11 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 27 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 26/10/14 05:48

Les franchises qui recrutent